Dom Juan à 1,55 euros

Dom Juan à 1,55 euros

eBup from Legrigri for Dom Juan à 1,55 euros

Télécharger:
ID: 2266159232
Cloud: Mode
Téléchargement total: 9675
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

En 1664, Dom Juan déchaîne le scandale et soulève les passions. Molière a déjà ridiculisé la société de son temps, précieux, marquis, médecins, dévots. Le personnage de Dom Juan, figure exemplaire de l'impiété et de l'athéisme, lui offre un sujet plus dangereux encore. Ce grand seigneur est le diable en personne. Il blasphème, méprise ses créanciers, étincelle d'esprit et de méchanceté. Il séduit mille femmes, pour les humilier après. À ses côtés, son valet, Sganarelle, est terrorisé par son insolence, son aisance, son cynisme.
Aujourd'hui encore, le génie et le miracle de Molière, dont la voix s'élève chaque soir dans tous les théâtres du monde, nous fait rire et frémir.

Amazon.fr

"L'hypocrisie est un vice à la mode, et tous les vices à la mode passent pour vertus" : voilà comment Dom Juan se justifie auprès de son valet Sganarelle, scandalisé de voir son maître tromper tout le monde autour de lui, des femmes les plus naïves qu'il séduit sans vergogne aux hommes les plus nobles qu'il mène par le bout du nez sans se démonter. De fait, Dom Juan n'a qu'une ambition : jouir de tous les plaisirs, sans jamais céder aux sirènes de la morale. Il lui faut toutes les voluptés et il les obtient facilement en manipulant ses victimes avec des mots trompeurs. Seule la mort pourrait l'arrêter : n'est-ce pas elle justement qui vient le chercher, lorsque la statue du commandeur s'anime sous ses yeux ?

Débauché fameux ou épicurien averti, Dom Juan a suscité tous les débats, toutes les polémiques, toutes les analyses et, encore une fois, c'est Molière que l'on applaudit, lui qui n'a pas son pareil pour désigner et railler, mi-amer, mi-goguenard, les travers de la société. --Karla Manuele

Présentation de l'éditeur

En 1664, Dom Juan déchaîne le scandale et soulève les passions. Molière a déjà ridiculisé la société de son temps, précieux, marquis, médecins, dévots. Le personnage de Dom Juan, figure exemplaire de l'impiété et de l'athéisme, lui offre un sujet plus dangereux encore. Ce grand seigneur est le diable en personne. Il blasphème, méprise ses créanciers, étincelle d'esprit et de méchanceté. Il séduit mille femmes, pour les humilier après. À ses côtés, son valet, Sganarelle, est terrorisé par son insolence, son aisance, son cynisme.
Aujourd'hui encore, le génie et le miracle de Molière, dont la voix s'élève chaque soir dans tous les théâtres du monde, nous fait rire et frémir.

Quatrième de couverture

La collection " Répliques " renouvelle la méthode d'approche de l'écriture théâtrale. Dans chaque volume, le texte intégral de la pièce est suivi d'un dossier en trois parties : analyse d'un fragment (éclairant le fonctionnement dramaturgique de l'oeuvre), mise en pratique du texte (mise en voix, mise en espace), contexte (résonances, repères historiques, biobibliographie). La collection présentera, à nombre égal, des pièces classiques et des pièces contemporaines.

Biographie de l'auteur

Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière, est né en 1622 à Paris. Fils d'un père tapissier, il perd sa mère à l'âge de dix ans. Après avoir suivi des études dans un collège jésuite, il se destine un temps à une carrière d'avocat, mais sa rencontre avec Tiberio Fiorelli, dit Scaramouche, et avec Madeleine Béjart le détourne de ses projets. Ensemble, ils décident de monter une troupe de comédiens, qu'ils baptisent l'Illustre-Théâtre. Après des débuts peu encourageants qui valent à Molière d'être incarcéré au Châtelet, la troupe se recompose et joue devant le roi. C'est un succès, le frère de ce dernier les prend sous sa protection, ce qui assure à la troupe un accueil triomphal dans les salles parisiennes. Molière a apporté au théâtre un regard incisif sur le monde, qu'il doit à son observation minutieuse des caractères, et de leurs travers. À la fois auteur et acteur, on lui doit nombre de pièces comiques, notamment : L'École des femmes (1662), Dom Juan (1665) ou encore Les Fourberies de Scapin (1671).

Il est décédé à Paris en 1673.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES