J'ai tout essayé

J'ai tout essayé

Obtenir from Legrigri for J'ai tout essayé

Télécharger:
ID: 2501074718
Cloud: Héros
Téléchargement total: 1619
Lire en ligneTéléchargement

Description du produit

Opposition, pleurs et crise de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans. Les parents ont tendance à interpréter les comportements excessifs ou énervants des enfants comme des manifestations d'opposition, de mauvaise volonté, d'insolence. D'autres se culpabilisent et cherchent le traumatisme. Et s'il y avait d'autres causes ? Les récentes découvertes de la neurophysiologie et de la psychologie expérimentale éclairent d'un jour nouveau ces comportements exaspérants.Dans cet ouvrage :  Des dessins qui parlent à tous, Des éclairages scientifiques pour mieux comprendre et des directions nouvelles pour agir concrètement selon son âge.

Extrait

MODE D'EMPLOI

Un premier dessin campe une situation familière. Une réaction parentale est ensuite caricaturée. En regard de cette réaction :

► Le vécu de l'enfant. Garçon et fille alterneront pour respecter la parité. Cette parité sera aussi respectée dans l'alternance des pronoms il ou elle. Ce choix peut dérouter le lecteur français, habitué à la dominance du masculin. Mais la langue n'est pas neutre, elle imprime nos inconscients et entérine les stéréotypes. Il nous paraît important que le masculin ne l'emporte plus toujours sur le féminin. Nous avons fait ce choix de l'alternance plutôt que d'alourdir la lecture par l'ajout systématique de (e). Bien sûr, les messages portés par le petit garçon concernent aussi les filles et inversement.

Je vais te dire ce qui se passe pour moi.

Une ampoule LED éclairant la situation sous l'angle des découvertes des neurosciences et de la psychologie expérimentale.

► Une option de parentalité positive, présentée par Isabelle, croquée par Anouk.

Cette simplification, une situation, une option, n'a d'autre projet que pédagogique, il est clair que face à chaque situation, une multitude d'options peut être envisagée.

Ne nous croyez surtout pas ! Ce livre ne vous présente pas de vérité. À chacun d'observer, de sentir, d'expérimenter. Certaines attitudes proposées de parentalité positive vous paraîtront simplistes, idéalistes. Nous sommes si accoutumés aux conflits familiaux qu'ils nous paraissent naturels, si habitués à ce que nos enfants ne coopèrent pas, que nous hésitons à croire que ce puisse être possible et de plus, si aisément. Quand on s'est arc-boutés pour pousser une porte, il peut être déconcertant de découvrir qu'il suffisait de la tirer pour qu'elle s'ouvre. Là est un peu le propos de cet ouvrage, analyser le sens d'ouverture plutôt qu'y aller en force.

Cet ouvrage ne traite que peu des émotions, j'ai traité ce thème dans Au coeur des émotions de l'enfant. Ici, nous avons voulu nous concentrer sur les comportements qui énervent particulièrement les parents. Les caprices en sont-ils vraiment ? Que se passe-t-il pour l'enfant ? Ces questions qui donnent le ton de l'ensemble seront abordées dès le premier chapitre. L'éducation d'un enfant est avant tout une relation. Privilégier cette dernière est toujours prioritaire. De l'agressivité aux mauvais résultats scolaires, une mauvaise relation entraîne toutes sortes de symptômes. Une bonne relation permet en revanche de faire face aux difficultés et de surmonter, ensemble, les obstacles. Et pourtant, nous oublions trop facilement cette priorité. Préserver la relation ne signifie pas pour autant chercher à se faire aimer de l'enfant en lui «passant» tout. Le besoin fondamental de tout enfant est de se sentir aimé. Évident, me direz-vous. Oui, mais pas tant que cela au quotidien pour le tout petit, qui voit, lui, mille raisons de ne pas se sentir aimé, même s'il l'est. Nous verrons comment remplir le réservoir d'amour de nos chérubins et nourrir leur sentiment de sécurité. Une sécurité sur la base de laquelle nous pourrons construire notre éducation.

La tentation est forte de tout interpréter en termes de manque d'affection. Mais les comportements des petits ont bien d'autres causes. Tension excessive, surcharge de stimulation, ennui ou simple besoin physiologique, nous explorerons ces autres facteurs de crises.

(...)

Présentation de l'éditeur

Opposition, pleurs et crise de rage : traverser sans dommage la période de 1 à 5 ans. Les parents ont tendance à interpréter les comportements excessifs ou énervants des enfants comme des manifestations d'opposition, de mauvaise volonté, d'insolence. D'autres se culpabilisent et cherchent le traumatisme. Et s'il y avait d'autres causes ? Les récentes découvertes de la neurophysiologie et de la psychologie expérimentale éclairent d'un jour nouveau ces comportements exaspérants.Dans cet ouvrage :  Des dessins qui parlent à tous, Des éclairages scientifiques pour mieux comprendre et des directions nouvelles pour agir concrètement selon son âge.

Biographie de l'auteur

Isabelle Filliozat est psychothérapeute, directrice de l’École des Intelligences Relationnelle et Émotionnelle. Auteur de nombreux livres dontAu cœur des émotions de l’enfant,L’intelligence du cœur et, surtout,J’ai tout essayé ! qui connaît un énorme succès.

Anouk Dubois est psychomotricienne, formatrice pour la petite enfance, instructrice certifiée « Parents conscients », formatrice en Communication Efficace - Méthode Gordon et illustratrice.

Détails & caractéristiques

Informations sur le produit

À propos de cet article

Informations sur le produit

LIVRES POPULAIRES