Souriez... Vous êtes célèbre (Happy Books)

Souriez... Vous êtes célèbre (Happy Books)

Meilleur from Legrigri for Souriez... Vous êtes célèbre (Happy Books)

Télécharger:
ID: B0086H7GC4
Cloud: Jeux, arts et création
Téléchargement total: 1141
Lire en ligneTéléchargement

Je m’appelle Laura et j’ai toujours mené une vie sans surprises, ce qui me convient parfaitement. Imaginez ma stupeur quand, à quelques semaines de mon mariage, je découvre que tout le monde me reconnaît sous les traits de Daphné, une héroïne de bande dessinée.
Au début, je souris devant les caprices de l’univers, mais mon sourire s’efface quand je réalise que si Daphné me ressemble tant, c’est qu’elle a été dessinée par David, mon ex-fiancé.
Si au moins il m’avait dessinée comme une créature superbe, intelligente… Non, il faut que Daphné soit radine. Dès lors, je n’ai qu’une idée en tête : me venger de lui, et croyez-moi, je ne manque pas d’imagination. Et pour ceux qui se posent la question, non, je ne suis pas radine. Comment ça, vous ne me croyez pas ?

Extrait 1

Je me lève gracieusement et je l’enlace. Tout le monde reste interloqué, tandis que l’intéressé me regarde avec les yeux grands ouverts.
– Tu ne m’embrasses pas ?
Je lui adresse un sourire éclatant. Je suis peut-être tête en l’air, mais je sais réagir vite.
– Ça fait quoi ? Trois ans presque qu’on ne s’est pas vus, non ?
– C’est vrai.
Il retrouve vite son assurance en apparence, mais je vois sa tempe battre.
Ma mère s’étonne du calme quand elle revient.
– Qu’est-ce que vous avez tous à être aussi silencieux ?
– Ils s’attendaient à ce que je gifle David, et ils sont étonnés de voir que je l’ai embrassé. Ils sont toujours sous le choc.
Je trouve que je joue mon rôle à la perfection.
– Il y a de quoi. Quand je pense dans quel état tu étais ce midi !
Merci maman de dire à tout le monde combien cette histoire m’a affectée.
– J’ai bien réfléchi. Il y a des choses plus graves dans la vie que d’être prise pour une radine par des milliers de personnes, n’est-ce pas David ?
J’évite de le regarder longtemps, car il comprendrait que je n’ai qu’une envie, l’assommer, mais quand nos regards se croisent, je vois qu’il n’est pas dupe. Il a compris mon petit manège.
– Bien sûr que si, mais tout de même Laura… Passer pour une radine devant le pays entier, le monde même, ça ne doit pas être facile, non ?
Mais à quoi joue-t-il ? Il me provoque en plus ? Le connaissant, j’aurais dû m’y attendre. Il n’est pas de ceux qui refusent d’affronter leurs adversaires.
– J’avoue que si j’étais à ta place, je ne serais pas du tout calme. Bravo de rester maîtresse de tes émotions. C’est ce que j’ai toujours aimé chez toi.

Extrait 2

– Je vois que vous vous êtes mis à nouveau ensemble. Et moi qui croyais que j’avais encore une chance.
Fiona devient toute rouge.
– Tant pis, je dois me contenter d’une récompense financière.
– De quoi tu parles ?
– Je suis désolée de troubler votre matinée, mais je suis ici pour des raisons professionnelles. Je veux une part des bénéfices de la bande dessinée, et en plus je veux avoir mon mot à dire sur les histoires à venir.
David se verse du café, et semble très à l’aise.
– Mais tu n’as rien à exiger, s’écrie Fiona. C’est David qui fait sa valeur, je ne vois pas pourquoi il te céderait quoi que ce soit.
– Peut-être parce que mon avocat dit que si je vais au tribunal je pourrai non seulement obtenir des indemnités record, mais aussi l’annulation de tous vos contrats ?
– Tu plaisantes ! Il n’y a aucune chance que tu obtiennes quoi que ce soit, s’insurge-t-elle, tandis que David garde son calme.
Déjà, je ne vois pas de quoi elle se mêle. Qu’est-ce que Paul m’a conseillé ? De m’amuser. Eh bien, c’est exactement ce que je vais faire. Si elle aime jouer, moi aussi. Je m’assois à la table, et je prends le croissant au chocolat que David a déjà entamé.
– Qu’est-ce que tu en dis chéri ? minaudé-je. Je pourrais jouer à la fille complètement effondrée. Je suis sûre que le juge comprendra ma détresse.
Fiona devient livide. David joue le jeu.
– Tu ne peux pas faire ça, me provoque-t-il en reprenant le croissant. Tu n’es pas assez bonne comédienne.
– Tu crois ça ?
C’est évident qu’il s’amuse.

Détails & caractéristiques

  • Date de publication:25 mai 2012
  • Éditeur:7 Seasons
  • Langue:Français

À propos de cet article

Détails sur le produit

  • Date de publication:25 mai 2012
  • Éditeur:7 Seasons
  • Langue:Français
  • ASIN:B0086H7GC4
  • Classement parmi les ventes Amazon.fr:12324

LIVRES POPULAIRES